STATUT SASU : comment les dividendes sont versées ?

L'une des formes les plus simples des sociétés est la SASU ou la Société par Actions Simplifiées Unipersonnelles.

Cette forme n'implique qu'un seul associé qui est au contrôle de tous ce qui concerne sa société. Il établit ses règles administratives, fixe son capital social et défini son premier président.

Le capital social de la Socitée par Actions Simplifiées Unipersonnelle est très flexible et ne présente même pas une limite minimum, ni maximum d'ailleurs, mais les responsabilités de l'associé unique augmentent avec le montant de son capital social.

Les dividendes de la SASU

Lorsqu'une société détient le statut sasu, sont président perçoit des dividendes qui font partie des cotisations sociales. Ceci est l'un des principaux avantages de la SASU, surtout pour les travailleurs indépendants.

Effectivement, les dividendes qui sont perçus par l'unique associé subissent les impôts sur les sociétés ou les IS ou encore les IR ( impôts sur les revenus ), une fois que cette société a fait 5 ans d'expérience, mais ce n'est pas la seule condition :

  • Elle doit également avoir plus de 50 salariés,
  • son capital social ne doit pas dépasser les 10 m d'euros.