Motobineuse électrique : combien de fois ?

L’utilisation la plus importante reste les deux périodes charnières de tout travail de la terre : l’automne et le printemps. Le printemps dans la mesure où il faut enlever les mauvaises herbes et préparer la terre aux plantations. Il s’agit d’effectuer une aération du sol, c’est donc le moment propice à avoir une motobineuse à portée de soi. L’automne est la seconde période d’utilisation de la motobineuse quand il s’agira de sarclage (élimination des mauvaises herbes), de buttage (pour la culture des pommes de terre, poireaux et asperges), de coupe bordure, d’émoussage du gazon.

Les moments forts pour son utilisation

Équipée de diverses fraises qui mélangeront la terre sur une épaisseur de 5 cm à 20 cm, la motobineuse electrique évite le bêchage qui peut exiger de gros efforts physiques. On utilise donc la motobineuse d’abord pour enfouir les mauvaises herbes. Jeu d’enfant avec la motobineuse quant à incorporer les engrais ou les compost. Ameublir et aérer le sol seront définitivement considérés comme simples préparatifs et non des corvées.

  • Facilité de travail
  • Gain de temps
  • Confort sans répétitions